JAZZINDIA est la rencontre inédite de deux très jeunes virtuoses, le guitariste français Tom Ibarra et

Ayan Khan joueur indien de sarangi, sorte de violoncelle traditionnel.

Tom Ibarra, guitariste et compositeur de jazz tout juste âgé de 16 ans a rencontré son « alter ego », Ayan Khan âgé de 14 ans, un jeune joueur indien de sarangi lors d’un voyage à Jodhpur au Rajasthan dans le nord de l’Inde en octobre 2015. De cette rencontre est né JAZZINDIA, intégralement composé par Tom et supporté par les Chantiers des Détours de Babel.
A son tour Ayan est venu en France accompagné de son père Shahid Khan qui lui enseigne le sarangi. Le père et le fils sont la 8ème et 9ème génération de sarangiste attaché à la cour du Maharadja de Jodhpur. Le sarangi, instrument difficile, n’est joué que par 200 musiciens indiens. Tom est le plus jeune guitariste endorsé par Ibanez et par Roland et a été de nombreuses fois primé par la SACEM.

JAZZINDIA est la fusion entre le jazz et la musique classique Hindoustanie.

Accompagnés de Pierre Lucbert à la batterie, Jean-Marie Morin à la basse et Shahid Khan aux tablas, Tom et Ayan improviseront ensemble sur ce nouveau répertoire, où chacun apportera sa virtuosité au service d’une musique à la croisée du jazz et des ragas indiens.